#JDR Gabriel(le) Oscen

Prenons une pause et écartons-nous de Langzyliah deux minutes. Il y a un mois environ, je me suis lancée de nouveau dans la folle aventure d’un jeu de rôle papier. J’ai trouvé une table, des joueurs, et j’ai fini par m’y plaire. Je joue actuellement une guerrière nommée Friede que j’apprécie énormément, mais personne n’est jamais à l’abri d’une catastrophe, et il est toujours bon d’avoir un personnage de rechange.

Voici mon nouveau personnage pour le JDR Lurbarie ( Système Donjons & Dragons 5 ). Vous y retrouverez son histoire, son équipement, quelques sorts mais vous n’aurez pas accès à la version caractéristique de sa fiche, étant donné que je n’ai pas trouvé intéressant de la transmettre.

J’ai également entièrement rédigé le Pays de Yalas, dont elle est originaire, que je posterais bientôt. Bonne lecture !

DAI_Inquisitor Lavellan by rieko1910

Nom : Anciennement Holimion (Rosée de diamant), à présent Oscen

Prénom : Réellement Caelynn, se présente comme Gabriel(le)

Race : Haut-Elfe de la Lune

Classe : Sorcier

Âge : 24 ans d’apparence

Sexe : Féminin, mais se veut indéfini

Particularité : Elle porte constamment un masque ainsi qu’un grand costume qui recouvre son corps. Il est impossible de définir son sexe sous cet amas de vêtements, et sa voix est masquée la plupart du temps. Elle évite de parler au maximum.

Invocations occultes :

Masque aux mille visages [Mask of Many Faces]

Vous pouvez lancer déguisement à volonté, sans dépenser d’emplacement de sort.

Vision du diable [Devil’s Sight]

Vous voyez normalement dans les ténèbres, qu’elles soient magiques ou non, jusqu’à une distance de 36 mètres.

Equipement :

  1. Une hachette
  2. Un focaliseur arcanique
  3. Sac d’érudit
  4. Une armure de cuir, deux dagues et un arc court

Des vêtements fins, une chevalière, une lettre de noblesse et une bourse contenant 25 po.

Total PO : 155

  • Une trousse de soins (5po)
  • 10 rations (50pa donc 5po)
  • Sac de couchage (2po)
  • Lyre (30po)

113 PO après transaction

Thème musical : https://www.youtube.com/watch?v=UQiR5ANZYJk

Background :

Caelynn naquit dans le pays lointain de Yalas, il y a plus de cent ans. Princesse de ce royaume minuscule, elle fut très tôt confrontée aux usages de la cour et ne connut que ces derniers durant de nombreuses années. Elle n’eut le choix que de côtoyer les autres enfants de familles importantes, et si elle avait pensé pouvoir s’y faire en premier lieu, elle ne parvint jamais à tolérer leur sérieux et leur amertume à un si jeune âge. C’était une jeune fille rayonnante, accordant son attention à tous ceux qui pouvaient la réclamer peu importe leur rang. Ses cheveux bleutés se balançant à chacun de ses pas, elle prenait un malin plaisir à se faufiler en dehors du château pour s’amuser avec d’autres garnements, qu’elle considérait comme ses égaux.

Personne ne permettait qu’on la perde de vue, qu’on la laisse vagabonder dans les quartiers sans une escorte personnelle. Néanmoins, Cae chérissait cette liberté, tel un oiseau dans une cage. Elle tentait constamment de briser ses chaînes, se jouait de ses parents, mentait en toutes circonstances. Mais jamais elle ne s’attira le moindre ennui, l’influence royale soignant les maux qu’elle pouvait bien causer avant qu’elle ne s’en rende compte. Ainsi, elle n’eut jamais à affronter les conséquences de ses actes, pensant naïvement réussir à s’en sortir seule, alors que des espions la suivaient sans interruption. Un sourire candide sur le visage, ses cheveux noirs bleutés ondulant dans son dos, elle dansait entre les interdictions et les obligations, les évitant avec grâce avant de se précipiter au seul cours qu’elle avait réussi à imposer : l’apprentissage de la lyre.

Rapidement elle développa un goût pour la musique, fréquentant le peuple qui vivait de son art à partir de son adolescence. Elle les admirait, mieux, les enviait. Ils parcouraient le monde à la recherche d’un public, et même si les temps étaient parfois durs, ils ne perdaient jamais espoir en leur talent. A chacun de ses anniversaires, plus de trente bardes étaient dépêchés au château pour occuper sa journée. Ses parents considéraient que pour la remettre dans le droit chemin, ils devaient lui offrir une compensation. Une femme à la tête du pays ne les enchantait point, cependant les tentatives d’obtenir un héritier continuaient d’échouer et le temps n’allait point les attendre. C’est à ce moment que la princesse apprit les rudiments du combat et la magie, s’entraînant à l’épée ainsi qu’à l’arc, afin d’être capable de se défendre en toutes circonstances.

Caelynn grandit ainsi, entre autorité et émancipation, ne sachant que faire de son existence. Certes, son destin lui était dicté chaque jour, et elle aurait pu ne pas s’en préoccuper, suivre ce chemin tracé qui lui éviterait bien des désagréments. Mais elle rêvait d’aventure, de s’échapper pour découvrir le monde. Yalas avait finalement réussi à l’ennuyer, malgré tous les efforts de ses géniteurs. Ainsi, elle commença à préparer sa rébellion, s’enfermant plusieurs heures dans sa chambre, volant les cartes du château pour y repérer quelques passages secrets, soudoyant les servants qui passaient devant sa porte. La douce princesse devint un stratège, une baroudeuse aux manigances réfléchies, et une fugitive plus maline qu’on aurait pu le penser.

Le jour de sa fuite devait provoquer une indignation de la population. Assise à son bureau, elle parcourut le calendrier des fêtes de Yalas, comptant sur l’importance d’une de ces dernières pour provoquer un scandale. Quand tout à coup une idée lui vint, et elle frappa de son poing dans sa main droite. Le défilé de Holis. Tous les ans, elle s’y rendait avec ses parents et rencontrait des familles nobles d’autres contrées afin de les rattacher à sa cause. S’y absenter montrerait clairement son insubordination. Elle attendit patiemment, traçant une croix à l’encre rouge sur chaque jour qui la séparait de sa délivrance. Pendant ce temps, elle fit de nombreuses commandes aux artisans de la ville, passant par sa nourrice qui ignorait tout de ses plans.

Un masque, un collier à la modification de voix – qu’elle réclama afin de perfectionner son chant -, ainsi qu’un costume qui couvrait entièrement son corps, typique de Yalas. Ses armes et ses affaires d’aventurière l’attendraient dans sa cave personnelle, réunies par son personnel. Elle allait se reconstruire une identité, choisir un nouveau nom et s’évader. La veille, sa mère se rendit dans sa chambre, s’asseyant sur son lit et caressant son visage avec tendresse. Malgré la culpabilité, Caelynn était décidée. Dans la nuit, elle disparut, se faufilant dans le labyrinthe qui lui permit de sortir du château. Ainsi déguisée, elle n’attira aucun soupçon et poursuivit sa route jusqu’au premier port. Sa traversée en bateau fut longue et le confort de la vie d’aristocrate lui manqua énormément, cependant elle savait qu’elle serait retrouvée en restant sur le sol de Yalas. La Lurbarie ne lui ouvrirait point les bras, réputée comme un pays froid en comparaison avec le sien, mais elle allait s’y frayer un chemin et imposer sa présence. Gabrielle Oscen posa son premier pas sur le sol poussiéreux de Waterden, et sa destinée lui appartint enfin.

Traits de caractère :

  • N’a pas sa langue dans sa poche. Si quelque chose ne lui plaît pas, elle ne le fera pas, quand bien même on pourrait tenter de la convaincre pendant des heures.
  • Sait se comporter en société. Mais cela ne veut pas dire qu’elle suivra les règles.
  • Place son intérêt avant celui des autres.
  • Aime prendre du bon temps et s’amuser. Les combats réels sont encore nouveaux à ses yeux.
  • Une fois que sa confiance est gagnée, Gabrielle est une alliée de choix. Cependant, si vous la perdez, vous ne serez jamais en mesure de la récupérer.
  • Un peu kleptomane sur les bords, ment régulièrement sur des banalités.
  • Médite tous les soirs sans aucune exception.
▲ CRÉDITS : DAI_Inquisitor Lavellan de rieko1910 et Blaire/Mask de Zeronis
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s