2# – La race des Astres

Une fiche de race se compose de plusieurs parties. La description globale, la hiérarchie puis les notions liées à la race ainsi que le chef de race.

 

Je vous propose de commencer par la race des Astres, celle de notre protagoniste principale, afin de mieux comprendre ses antécédents.

Les Astres

Informations

Les ensorcellements :

– Devin Astral
– Collision de la Destinée
Caractéristiques prioritaires : L’Intellect et l’Ensorcellement
Nombre approximatifs d’individus : Dix mille.
Espérance de vie moyenne : Une centaine d’année. Mais cela peut se prolonger puisque lorsqu’un Astre se lie à son Nova, il obtient des étoiles le don de vivre aussi longtemps que ce dernier.
Territoires de la race : Sovalia
Commerce : Toutes. Les Astres ont l’art de se mêler à la foule, de se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas et donc de s’approrier la culture de la race auprès de laquelle ils vivent.

Description

Les Astres sont les enfants des étoiles. Personne, pas même le plus puissant d’entre eux, ne comprend comment se déroule leur naissance, mais un jour, sans crier gare, ils ouvrent les yeux et sont debouts, sur leurs deux jambes, perdus dans l’immensité du monde de Langzyliah, doté de la mémoire d’un nouveau né et pourtant investis des connaissances nécessaires à marcher, parler et se comporter plus ou moins normalement auprès des autres vivants.

Investis d’une mission qui dépasse leur entendement, les Astres sont envoyés pour trouver et guider un être dont le destin est de devenir une personnalité importante, un de ceux qui bouleversent le monde et son avenir à jamais.

Capables du pire comme du meilleurs, les Astres nomment ces êtres des Novas. Grands politiciens, diplomates exceptionnels, éminents scientifiques, artistes visionnaires, destructeurs des mondes ou implacables tueurs en séries, les Novas sont inspirés et élevés par les Astres. Véritables muses, professeurs et protecteurs, les Astres possèdent le don unique de voir l’avenir. Grâce à ce dernier, ils influent sur le destin, tentant par tous les moyens de le rendre glorieux pour celui qu’ils choisissent. Mais l’avenir est un élément délicat et interférer avec celui-ci n’est pas chose aisée, même pour des êtres aussi puissants et mystérieux. Mais ce qui rend les Astres si insaisissables c’est peut-être qu’ils ressemblent à n’importe quel humain. Protégés par le pouvoir des étoiles, leur nature profonde ne peut être révélée, quand bien même ils le voudraient. Et personne jamais ne su véritablement ce qu’est un Astre. Ç’en est pour le mieux puisqu’ainsi les Astres gardent leur libre-arbitre, à jamais libre de choisir leur Nova et non de se voir contraint par un ambitieux personnage à le servir. Fait étonnant, les Astres naissent à tout âge. S’ils n’étaient pas dotés du don de reproduire pour eux l’énergie vitale de leur Nova, cela serait un problème, mais au contraire, l’on vit des Nova trois fois centenaires, du fait de leur liaison avec des êtres bien plus jeunes qu’eux-même ne l’étaient à leur naissance.

Ensorcellements

Devin Astral

Tout Astre détient le pouvoir céleste de lire l’avenir. Dépendamment de son intelligence et de sa puissance, il est capable de voir des fragments aux pans entier du destin, qu’il soit relié où non à un être vivant, mais il est aussi relativement capable de comprendre ou non ce qu’il voit et les implications de ses intervention sur le futur qu’il a entrapercu. Les Astres les plus faibles subissent généralement ce don telle une malédiction, se voyant assaillis par les visions à l’occasion de situations exceptionnelles, comme l’entrée en contact avec un élément amené à prendre une symbolique forte pour un événement futur important, tandis que les Astres les plus puissants sont capable de forcer le destin à se présenter à eux et même à choisir un élément de cet avenir mystérieux qu’ils veulent révéler, comme s’il demandaient aux étoile de leur dévoiler l’existence potentielle d’un destin, par exemple, tragique à venir.
Collision de la Destinée

Afin de posséder un don capable d’influencer directement le destin des autres espèces, les étoiles ont pourvu les Astres d’un étrange ensorcellement. Capable en un instant de former un lien avec un individu par un simple échange de regards, l’élu du destin peut à tout moment se concentrer pour provoquer la destinée de sa cible, l’influençant d’une façon que l’Astre lui-même ne saurait prévoir, de telle sorte que l’individu lié soit amené à se rapprocher et même à porter son attention sur l’Astre qui l’a ensorcellé sans véritablement saisir la raison qui le pousse à un tel comportement. Ce pouvoir peut aussi se manifester sous la forme d’un pressentiment ou d’une intuition étrange, que l’Astre transmettrait à la personne visée. Les Astres les plus puissants peuvent lier un individu pendant de longs mois et pourquoi pas des années, influençant sa destinée où qu’il soit. Au contraire, un Astre à qui la puissance fait défaut ne saurait maintenir le lien plus d’une heure en continue, et cela en considérant seulement que sa cible reste à portée de vue. Il s’agit donc pour ce dernier de trouver dans ce court laps de temps un moyen plus « naturel » de conserver son attention…

Hiérarchie

Le développement d’un Astre est caractérisé par l’avancée de la mission céleste qui lui est confiée. Habituellement les Astres voient leur progression s’équilibrer avec celle de leur Nova.

Ainsi le nominatif de Stellas, inspiré des étoile à son porteur, désigne les Astres qui viennent de naître. Parfois déjà âgés de plusieurs décennies, ils n’hésitent pas à surmonter leurs faiblesses pour parcourir et découvrir le monde. Les Stellas, comme tout Astre, ne possèdent aucun instinct naturel. Ils sont guidés par la voix des étoiles, inspirés par leur destin. Ils savent qu’ils doivent apprendre comment ce monde tourne, quels sont ses spécificités.
Toute connaissance est bonne à prendre pour un Stellas et lui seul, ainsi que sa voix intérieure, le murmure des étoiles, peuvent déterminer quand il en sait assez.

À partir de ce moment, l’Astre se sait Caeles. Il part en quête de son Nova. Cette quête peut s’avérer très longue et durant cette période de la vie de l’Astre en particulier, la douce voix des étoile se fait soudainement silencieuse. Si un Astre venait à ne jamais trouver son Nova, volontairement ou involontairement, il resterait Caeles jusqu’à la fin de sa vie.
Mais s’il parvient, à grand renfort d’émotion, de raison ou de respect, à choisir son Nova, il devient alors un Cometas.

Le rôle du Cometas, tandis que la voix des étoiles revient lui murmurer conseils et soutien, est de parvenir à former un lien social, émotionnel, circonstanciel avec son Nova. Conseiller, ami, instructeur, petit marchand au coin de sa rue, les Astres à ce stade déploient une créativité exceptionnelle dans la façon d’aborder et de se rapprocher de celui qu’il veulent soutenir et aider, de celui dont ils espèrent un destin unique.
Jusqu’alors, il est rare qu’un Astre possède les capacités magiques pour voir le destin entier d’un être vivant, y compris son propre Nova.
Mais, inspiré par les étoiles, il sait qu’il va à présent devoir présenter son Nova au Conseil des Constellés. S’il sera déjà délicat d’entraîner son Nova à le suivre, l’Astre va ensuite devoir défendre devant le Conseil pourquoi il veut faire de cette personne son Nova et pourquoi il juge du bien fondé de son choix. Pour l’aider, le Conseil lui permet d’user du puit de la Vérité, qui lui permettra de développer temporairement ses pouvoirs de sorte à parvenir à comprendre dans son ensemble le destin qui est promis à son Nova. À travers l’histoire, le Conseil prit généralement la position d’interdire l’élévation de Nova destructeurs et mauvais. Autant dire tout de suite que les Astres qui parvinrent malgré tout à réaliser une telle entreprise furent d’excellents menteurs face au Conseil.

Si le Cometas parvient à convaincre le Conseil, il reçoit sa bénédiction et devient un Météoras.
Il travaille alors à élever son Nova, à l’élever à un destin remarquable, à faire de lui quelqu’un d’exceptionnel, différent de la masse, capable malgré lui d’impacter le monde autour de lui.
Pour cela, le Météoras devra certainement, lui aussi, se faire une place dans ce monde en se distinguant par bien des aspects.
Ce qui différencie le Météoras d’un Constellé est justement le rôle du Nova qu’il guide.

Les Constellés, membres du Conseil en charge de juger des Novas choisis par leurs frères et sœurs à travers le monde, cherchent à donner une importance immense à leur Nova, faisant d’eux des acteurs conscients du monde qu’ils impactent. Si les plus grands dirigeants du monde son très certainement des Novas de Constellés, on y trouve également les artistes les plus célèbres, les meurtriers les plus violents de l’histoire…

Le Luna est un Astre qui s’est vu inspirer la plus importante des missions : guider le monde. À cause de la nature mystérieuse et secrète de son espèce, il n’a pas le droit d’user de toute sa puissance pour s’approprier un siège à la table des plus importants personnages de ce monde. Il doit rester quelqu’un de discret. Il agit donc à travers son Nova en qui il croit entièrement et a toute confiance. Il est également généralement le guide des autres Astres dont il influence les actions pour bâtir un monde meilleur ou en tous cas comme il l’entend. L’avènement de plusieurs Luna, bien que ce ne soit jamais arrivé, est totalement envisageable et serait tout autant un potentiel désastre pour le monde qu’un hypothétique rayonnement, preuve que le monde peut vivre avec prospérité pour plusieurs décennies…

Notions liées à la race

☆ Durée de vie : Les Astres ont une durée de vie naturelle de cent ans. Celle-ci est légèrement faussée par le fait qu’ils naissent à tout âge. Un Astre né avec le corps d’un vieillard de quatre-vingts ans, même s’il subit les effets du grand âge, est considéré comme un bébé et pourra donc vivre naturellement jusqu’à un âge avoisinant les cent quatre-vingt ans ! Lorsqu’un Astre trouve son Nova et que celui-ci est approuvé par le conseil des Constellés, il obtient des étoiles le don de puiser dans la force vitale de celui-ci. Ainsi et jusqu’à ce que le Nova trépasse, l’Astre pourra vivre, quitte à ce que cela prolonge sa propre vie de plusieurs siècles. Si le Nova décède avant que l’Astre dépasse son espérance de vie naturelle, l’Astre retourne à un cycle de vie naturel, ce qui ne signifie qu’il ne mourra qu’une fois avoir atteint un grand âge. Ainsi, un Astre né à quatre-vingt ans, formant un lien avec un Nova pendant vingt ans avant que celui-ci ne décède, disposera approximativement d’encore quatre-vingts ans de vie. Suffisamment pour trouver un autre Nova à guider ?…
☆ La mort d’un Nova : À cause du lien relationnel qui lie un Nova à son Astre, sa mort peut engendrer chez ce dernier la même souffrance que celle d’un ami. Pourtant, et à condition que ce décès soudain ne signifie pas la mort de l’Astre également, l’enfant des étoiles est libre de former un nouveau lien avec un nouveau Nova. Il va de soi que si la mort du Nova précédent est une tragédie pour lui, il va probablement lui falloir un mental d’acier pour parvenir à s’en remettre et accepter de reprendre son rôle afin de guider à nouveau un homme méritant sa sagesse. Certains Astres ne s’en remettent d’ailleurs jamais et passent des années de remords avant de s’éteindre de leur grand âge, pensant qu’il était de leur devoir de les protéger d’un destin si tragique. Tant qu’un Astre qui a perdu son Nova n’en trouve pas d’autre, il n’est plus en mesure de progresser dans son évolution personnelle. Pour autant il ne régresse pas car ses semblables considèrent qu’il possède un savoir et une expérience qui ne peuvent être remis en doute et qui lui permettront assurément de guider un nouveau Nova avec un talent que les moins évolués ne sauraient déployer. Néanmoins, qu’il soit un simple Cometas, un grand Constellé ou le Luna lui-même, il devra nécessairement repasser devant le Conseil des Constellés présenter son nouveau Nova car nul Astre n’échappe à la loi des étoiles.
☆ Le Destin : La notion de destin est floue. Mais les Astres la conçoivent d’une façon unique. Pour eux, il est nécessaire de distinguer le Destin (avec un « D ») et le destin (avec un « d »). Le Destin désigne la destinée qui est réservée au monde dans son ensemble, une sorte de grand flux qui s’écoule et qui rassemble une multitude de destins destinés à se croiser où à s’éloigner pour former l’équilibre du Destin. Le destin, quant à lui, désigne la destiné d’un élément de ce monde. Une créature, un objet, un lieu… Il est cependant lui assimilé à un chemin. Ce chemin possède une multitude d’embranchements. Chaque embranchement mène vers de nouveaux chemins et il n’est possible d’emprunter que l’un d’entre eux. Souvent, les différents chemins se recroisent à un moment, ce qui permet qu’un événement arrive quel que soit le chemin emprunté. Mais lorsqu’un embranchement mène vers des chemins qui jamais ne se croiseront, c’est à dire qu’ils engendreront nécessairement des conséquences différentes, on appelle cet embranchement un « point d’inflexion ». Enfin, le destin de n’importe quel élément est constitutif du grand Destin, ce qui signifie que le moindre bouleversement d’un destin impacte celui du monde entier. C’est ce qui fait du Destin et des destins une force très délicate et difficile à manipuler. Le Luna, seul Astre capable d’entraperçevoir une partie de la destinée du monde, est le seul qui s’en préoccupe. Les autres Astres se doivent d’accepter qu’ils n’ont aucune emprise véritable et qu’il leur est impossible de prévoir, même de façon approximative, l’impact de leurs actions sur celui-ci.
☆ Le pouvoir des étoiles : Les Astres tirent leurs puissances des étoiles elles-même. Ainsi leurs ensorcellements sont-ils uniques et s’ils peuvent, en certaines occasions, être déjoués par un ensorcellement fin et puissant, ils sont pourtant généralement trop différents des ensorcellements du reste du monde pour interagir avec. De plus, la puissance qu’un Astre tire pour jeter un ensorcellement « classique » et donc non spécifique à son espèce, reste et demeure venue des étoiles. En particulier, la puissance qu’un Astre tire des étoiles ne peut se retourner contre un autre Astre, protégé par les étoiles elles-même. Ainsi, qu’il s’agisse du Luna ou d’un simple Stella, de la Lame Noire Éthérée ou du Pendentif d’Etharion, aucune de ces magies ne saurait s’appliquer même sur le plus faible des Stella. Jamais un Astre ne pourra voir le destin d’un autre Astre, l’influencer et même lui jeter un ensorcellement, jamais le Luna ne pourra châtier un Astre et jamais les Constellés ne pourront déceler en un de leurs semblables un point d’inflexion.
☆ Le vœu maudit du silence : Les Astres reçoivent leurs pouvoirs des étoiles. Mais les étoiles ne font pas que porter un regard bienveillant sur leurs enfants. Comme un avertissement, des chaînes divines chargées de protéger le monde de ces abominations, les Astres sont maudits par les objets célestes qui sont à leur origine. Nul Astre au monde, forcé ou de plein gré, ne saurait avouer sa nature véritable. Seul ceux à l’esprit suffisamment affûté peuvent deviner sans jamais en obtenir la confirmation. Inutile de dire que puisque jamais un Astre ne put révéler la nature de son espèce, seuls les Astres connaissent l’existence de leurs semblables et seul un Astre saurait reconnaître par déduction, à travers son comportement, son attitude ou simplement une situation spécifique, un congénère en un autre être vivant…

118725ameliamedelune

Amëlia Medelune

Description

Amëlia fut désignée par les étoiles, alors qu’elle n’était encore que très jeune dans son apprentissage du chant de ces dernières. En effet, elle vécut longtemps dans la souffrance de ne pouvoir intervenir contre les vents et marées secouants son peuple et les autres races, mais finit par se convaincre seule qu’elle ne pourrait en aucun cas chambouler le destin. Etant donné que ses congénères ne doivent en aucun cas révéler leur nature, elle n’a aucune société à construire et ne se considère pas véritablement comme une reine. C’est une jeune femme humble, enjouée, mais surtout très discrète.

On la voit souvent comme une personne de haute intelligence, à qui il est bon de se confier, car elle trouvera sans aucun doute les mots adaptés. Protectrice et aimante, elle s’apparente à une mère aux yeux des Astres capables de la reconnaître, même s’ils se gardent bien de le lui dire. Les autres chefs de race la connaissent par sa réputation de conseillère complètement impartiale lors de ses jugements. Elle ne donne aucune directive, se contente de constater les faits et d’en faire un bilan. Il s’agit donc d’une parfaite souveraine pour la race des Astres, et nul ne saurait douter de sa place sur le trône.

▲ CRÉDITS : NEWTH, BLUE DIAMOND (STEVEN UNIVERSE) DE B 1028 ET SKULLS WITCH DE RAQUEL CORNEJO
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s